L’Enclos

L'Enclos

Actes Sud, 1992

Prix de l’Académie de Bretagne

Publicités

Une réflexion sur “L’Enclos

  1. Extrait :
    Car c’est à Fondagues que j’allais en vacances au mois d’août. La vieille maison, grande, sonore, obscure, fraîche, sentait la pomme et la chandelle. Dans ma chambre trônait un grand lit de bois qui craquait lorsque je l’escaladais non sans peine. La nuit s’emplissait de bruits sauvages ; à travers les épais feuillages du parc, l’eau de la Sargue brounzinait sur les rochers moussus et j’écoutais, entre bonheur et crainte, hululer les chouettes.

    Même s’il y est aussi question de nombreux lieux clos, comme le suggère le titre à plusieurs fonds, L’Enclos est un livre de grands espaces, ceux des romans de Jules Verne et bien sûr des lectures américaines de l’enfance qui ont lancé Temple on the road during the sixties. Ceux aussi, pour moi, même si c’est plus discret dans ces pages, des étendues aveyronnaises, spécialement de ce Larzac dont le plateau surplombe la vallée de la Sorgues (ci-dessus appelée Sargue) et le petit village de Fondamente (ci-dessus appelé Fondagues), où le poète a vécu des années semble-t-il paradisiaques dans une vieille maison que je connais bien, en effet « grande, sonore, obscure, fraîche » (humide plutôt ?), face au parc d’arbres de haute futaie bordé par la rivière. Cette maison, je la connaissais bien avant d’avoir lu L’Enclos, mais depuis dix ans, chaque fois que je passe devant (plusieurs fois par an, surtout l’été), elle prend la forme, la réalité, la couleur… que lui donnent les mots de Temple, dans ce livre et dans des poèmes publiés ailleurs. Et somme toute, je me sens enrichi de cette densité d’émotion qui vient de lui et afflue dans les mots. Du coup, il m’arrive même de faire exprès d’aller à Fondamente, plutôt qu’à Cornus par exemple, qui est le village voisin… pour pousser jusqu’à la maison des Temple, sentir avec l’écrivain les odeurs de pomme et de chandelle et écouter le hululement des chouettes. Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s