Récemment paru aux éditions Hermann

Périples & parages. L’œuvre de Frédéric Jacques Temple,  actes du colloque international de Cerisy-la-Salle (14-21 août 2015).

Un volume 15,2 x 22, 9 cm de 504 p., 200 illustrations, 41 €. ISBN : 978 2 70 56 92 79 7

Commander le livre

Natif de Montpellier, qui accueille depuis 2011 à la médiathèque Émile-Zola un fonds patrimonial qui lui est dédié, couronné par de nombreux prix accompagnant depuis les années 1970 la reconnaissance nationale et internationale de son œuvre, Frédéric Jacques Temple a eu les honneurs d’un important colloque international à Cerisy-la-Salle en août 2015. L’ouvrage issu de cette semaine de colloque, enrichi de plus de 200 illustrations et d’inédits de l’auteur, propose à la fois une somme sur sa vie et son œuvre et un panorama des recherches littéraires les plus récentes.

Auteurs

Marie-Paule Berranger est professeur de littérature française du XXe siècle à l’Université Sorbonne Nouvelle ‒ Paris 3.

Pierre-Marie Héron est professeur de littérature française à l’université Paul-Valéry Montpellier 3 et membre de l’Institut universitaire de France.
Claude Leroy est professeur émérite de littérature française à l’université Paris Ouest Nanterre.

 

Table des matières

Voyager avec Frédéric Jacques Temple

par Marie-Paule Berranger, Pierre-Marie-Héron et Claude Leroy

EMBARCADÈRES

De périples en parages, au cœur du monde, par Claude Leroy

Le déploiement d’une œuvre, par Pierre-Marie Héron

Latitudes et longitudes, par Marie-Paule Berranger

I. DÉPARTS

« F. J. jusqu’à la fin des siècles ». Lettres à ses parents, par Gilles Gudin de Vallerin

Temple sur le seuil : l’époque de la Licorne, par Pierre-Marie Héron

Carnet de poche (extraits), par Frédéric Jacques Temple

La rencontre avec Cendrars ou Sept oncles en un, par Claude Leroy

« Mon cher poète ». 33 lettres à Frédéric Jacques Temple, par Blaise Cendrars

II. PARAGES

Temple dans les parages, par Pierre-Alain Tâche          

Vendanges tardives : le « vrai faux journal », par Jean-Carlo Flückiger

Les gens bizarres qu’on croise un jour…, par Michel Collomb

Portrait de l’artiste en ami lecteur, par Gérard Lieber

Temple et Max Rouquette, une amitié au fil du temps et des mots, par Philippe Gardy

Dans les courants de la poésie, par Marie-Paule Berranger

III. PÉRIPLES

Le lait des livres, par Pierre Loubier

Profonds pays : géo-graphies de la mémoire, par Marie Joqueviel-Bourjea

Portrait du poète en Ulysse, par Béatrice Bonhomme

« La voix sirène de la mer », par Jacqueline Assaël

Voyage et rituels de l’écriture, par Ana Maria Gîrleanu-Guichard

IV. LA CHASSE INFINIE

Éclats et retenues : des gestes lyriques dans les livres de Temple, par James Sacré

Les thyrses d’Éros, par Marie-France Borot

Des exhalaisons de la nature aux formes de l’oraison, par Émilie Frémond

Écrire l’infini, écriture de l’infini, par Silke Schauder

Traduire la poésie. Entretien de Frédéric Jacques Temple et Rino Cortiana avec Rennie Yotova

V. MOI, KALÉIDOSCOPE

 La Route de San Romano, peinture d’une aventure, par Pierre-Louis Rey

Écrire en peintre, par Rennie Yotova

Le scénariste au béret rouge, par François Amy de la Bretèque

Strates de la mémoire, par Birgit Wagner

TEXTES INÉDITS de Frédéric Jacques Temple

En permission

Dix-huit poèmes

Index

Bibliographie

Liste des auteurs

Table des cahiers iconographiques

 

Paru en 2014

Les Univers de Frédéric Jacques Temple

PULM, 2014. Un volume 16 x 24 cm  de 390 p., 30 illustrations, 24 euros. ISSN 2115-7774, ISBN 978-2-36781-036-2

Commander le livre

1ère de couverture

Documents

Auteurs

Pierre-Marie Héron est professeur de Littérature française à l’université Paul-Valéry Montpellier 3 et membre de l’Institut universitaire de France.
Claude Leroy est professeur émérite de Littérature française à l’université Paris Ouest Nanterre.

Être un poète univers n’est pas un métier pour Temple ni une spécialité d’homme de lettres. Se gardant d’enfermer la poésie dans le langage et moins encore dans une forme, il va à sa recherche par chacun de ses gestes et dans chacune de ses entreprises. Lectures d’enfance, voyages initiatiques, rencontres décisives entrent en osmose avec la passion de l’écriture dans une quête multiple du secret des choses. « Toute vie n’est qu’un poème » disait Blaise Cendrars, son ami. Les études réunies dans ce volume rendent hommage à l’auteur de La Chasse infinie, du Chant des limules et de Beaucoup de jours qui a fait sienne cette leçon de vie. Elles permettent de redécouvrir les nombreux visages d’une œuvre et d’une vie placées sous le double signe du voyage et de l’attachement aux racines.  Le poète, le romancier et le mémorialiste (qui échangent volontiers leurs casquettes) inlassablement curieux de l’infinie diversité des êtres, des choses et du langage… L’homme de médias (chef des services de radio et de télévision pour le Languedoc-Roussillon de 1954 à 1986), l’animateur de revues (ProspectusEntretiensTwo CitiesDireFénixSudAutre Sud…)… L’écrivain « occitan de langue française » et le voyageur aux nombreux horizons (de l’Algérie au Québec)…  L’ami des peintres, avec lesquels il a multiplié les livres d’artiste, et l’amateur de musique… Chemin faisant, on mesure combien l’écrivain a été et demeure rebelle aux cloisonnements et aux classifications. Chemin faisant, on mesure combien « la poésie n’a cessé de [l]’accompagner de ses phares, balises ou feux brefs, pour jalonner [s]es routes et [s]es navigations. »

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s